Comprendre et mesurer la consommation des voitures électriques

voiture électrique en charge énergie affichée

Publié le

Le monde de l’automobile évolue rapidement, avec les voitures électriques qui remplacent peu à peu les véhicules à moteur à combustion. Face à ce changement, il devient essentiel de comprendre et mesurer la consommation d’une voiture électrique. Cet article vous explique comment évaluer cette consommation en se basant sur diverses variables telles que la quantité d’énergie stockée, la puissance de charge, la consommation et l’autonomie.

La quantité d’énergie stockée : une variable clé

Dans une voiture électrique, on parle de quantité d’énergie stockée en kilowatt-heures (kWh). Il est important de ne pas confondre kWh avec kW, unité de mesure de la puissance : 1 kW = 1 000 W. Pour bien visualiser la différence entre kW et kWh, prenons l’exemple d’un robinet et d’une baignoire. Si le robinet a un débit de 1 kW et reste ouvert pendant 1 heure, nous aurons finalement 1 kWh dans la baignoire.

Evaluer la consommation d’une voiture électrique

Il existe deux façons d’exprimer la consommation d’une voiture électrique : en kWh/100 km ou en Wh/km. Tesla est l’un des rares constructeurs à raisonner en Wh/km, qui est plus précis mais moins compréhensible pour certains. Ainsi, pour une voiture avec une batterie de 50 kWh, elle sera déchargée après 250 km si la consommation est de 20 kWh/100 km.

Si les chiffres de consommation électrique ne sont pas clairs pour vous, voici quelques exemples correspondant à une conduite régulière hors autoroutes :

  • Voiture électrique citadine : environ 12 kWh/100 km
  • Voiture électrique compacte : environ 13 kWh/100 km
  • Berline électrique : environ 15 kWh/100 km
  • SUV électrique compact : environ 17 kWh/100 km
  • SUV électrique familial : environ 20 kWh/100 km
Autre article à lire
L'Allemagne tourne la page du nucléaire : un pari risqué pour la transition énergétique ?

Consommation instantanée et puissance

Pour aller un peu plus loin, précisons que ces chiffres de consommation en kWh proviennent d’une puissance instantanée exprimée en kW et sortant de la batterie. Cela signifie, par exemple, que si nous roulons à une vitesse moyenne de 100 km/h avec une puissance instantanée de 15 kW, nous aurons consommé 15 kWh par 100 km. De même, si nous avons une puissance instantanée de 20 kW et roulons à une vitesse de 130 km/h pendant 46 minutes (couvrant une distance de 100 km), nous aurons consommé de l’énergie à un rythme équivalent à environ 20 kWh /100 km.

Mesurer l’autonomie d’une voiture électrique

L’autonomie d’une voiture électrique est déterminée directement par sa consommation. Plus la consommation est faible, plus l’autonomie sera importante. Il est donc important de comprendre et maîtriser cette variable pour maximiser l’utilisation de sa voiture électrique. Les constructeurs rivalisent d’ingéniosité pour proposer des véhicules répondant aux normes antipollution toujours plus strictes et affichant des consommations suffisamment basses pour convenir aux budgets des clients potentiels.

Comment optimiser l’autonomie de sa voiture électrique ?

Voici quelques conseils pour améliorer l’autonomie de votre véhicule électrique :

  • Rouler à une vitesse modérée : le fait de rouler moins vite permet de réduire la consommation d’énergie.
  • Éviter les accélérations brusques : elles demandent beaucoup d’énergie à la batterie.
  • Aérodymanisme : Une bonne aérodynamique contribue à diminuer la résistance au vent et ainsi préserve l’autonomie.
  • Entretenir son véhicule : vérifier régulièrement la pression des pneus, les freins et autres composants pour garantir une consommation d’énergie optimale.

En résumé, comprendre et mesurer la consommation des voitures électriques est essentiel pour appréhender l’autonomie de ces véhicules. Il s’avère donc primordial d’être attentif aux différentes variables telles que la quantité d’énergie stockée, la puissance de charge et la vitesse afin d’optimiser l’utilisation de votre voiture électrique au quotidien.