Installation de panneaux solaires amorphes : avantages et inconvénients

choisir panneaux solaires amorphes vs cristallins

Publié le

Comprendre les panneaux solaires amorphes et leur place sur le marché

Les panneaux solaires amorphes, souvent désignés sous le terme de panneaux à couche mince, se distinguent par leur composition unique en silicium amorphe. Cette structure leur confère légèreté, minceur et une certaine flexibilité, les rendant adaptés à une variété de supports, des toitures complexes aux véhicules nautiques. Occupant une part de marché d’environ 10%, ces panneaux représentent une solution alternative aux modèles cristallins plus répandus.

Avantages des panneaux solaires amorphes

L’attrait principal des panneaux solaires amorphes repose sur leur adaptabilité. Capables de s’ajuster à des surfaces irrégulières, ils constituent un choix judicieux pour des contextes où les panneaux traditionnels ne seraient pas praticables. De surcroît, leur efficacité reste constante, même dans des conditions de faible ensoleillement ou sous un éclairage artificiel, ce qui élargit leur champ d’application. Le processus de fabrication, moins gourmand en énergie et en ressources grâce à l’utilisation minimale de silicium, se traduit par un coût inférieur, tant en production qu’à l’achat.

Limitations et considérations pour l’installation

Malgré ces avantages, les panneaux solaires amorphes présentent une durabilité moindre, leur durée de vie ne dépassant pas les 10 ans. Le rendement énergétique, inférieur à celui de leurs homologues cristallins, peut également décliner avec le temps. Ces caractéristiques doivent être prises en compte par les futurs acquéreurs, en pesant les bénéfices immédiats contre les performances à long terme.

Choix et utilisation des panneaux amorphes

La légèreté des panneaux solaires amorphes les rend particulièrement appropriés pour les appareils électroniques mobiles, tels que les calculatrices et les montres, où la flexibilité est primordiale. Pour les projets nécessitant une grande flexibilité et une installation non conventionnelle, ils constituent une option viable et économique. Néanmoins, pour ceux qui recherchent un meilleur rendement et une longévité accrue, les alternatives monocristallines ou polycristallines restent préférables. Il s’agit donc de trouver l’équilibre entre les besoins spécifiques du projet et les caractéristiques intrinsèques de chaque type de panneau solaire.

Quelles sont les principales différences entre les panneaux solaires amorphes et les panneaux solaires cristallins ?

Les panneaux solaires amorphes et les panneaux solaires cristallins présentent plusieurs différences clés, allant de leurs matériaux et processus de fabrication à leur efficacité et leurs applications. Voici un résumé des principales différences :

Matériau et Structure :

  • Panneaux solaires amorphes :
    • Utilisent du silicium amorphe étalé en couche mince, d’où le terme de panneaux « à couche mince ».
    • Le silicium est amorphe, ce qui signifie que les atomes de silicium ne sont pas disposés dans un ordre précis.
  • Panneaux solaires cristallins :
    • Fabriqués à partir de cellules en silicium cristallin, qui peuvent être monocrystallines ou polycristallines.
    • Les cellules monocrystallines sont découpées à partir d’un seul cristal pur de silicium, tandis que les cellules polycristallines sont composées de plusieurs cristaux de silicium fondus ensemble.
Autre article à lire
L'innovation des panneaux solaires flexibles pour tous types de toits

Processus de Fabrication :

  • Panneaux solaires amorphes :
    • Fabrication moins énergivore, nécessitant moins de silicium.
    • Pas besoin du processus de purification du silicium requis pour les panneaux cristallins.
  • Panneaux solaires cristallins :
    • La production implique de découper des tranches à partir de cristaux de silicium, ce qui est plus gourmand en énergie.
    • Nécessite une quantité significative de silicium purifié pour former la structure cristalline.

Efficacité :

  • Panneaux solaires amorphes :
    • Généralement, ils ont des taux d’efficacité plus bas par rapport aux panneaux cristallins.
    • Leur efficacité n’est pas autant affectée par les hautes températures.
  • Panneaux solaires cristallins :
    • Présentent généralement des taux d’efficacité plus élevés.
    • Les panneaux monocrystallins sont particulièrement les plus efficaces, suivis par les polycristallins.

Coût :

  • Panneaux solaires amorphes :
    • Souvent moins chers à produire et à acheter en raison du processus de fabrication plus simple.
    • Une efficacité moindre signifie qu’il peut être nécessaire d’installer plus de panneaux pour satisfaire les mêmes besoins énergétiques, ce qui pourrait augmenter le coût global du système.
  • Panneaux solaires cristallins :
    • Tendent à être plus chers en raison du coût des matériaux et de la production.
    • Une efficacité supérieure signifie qu’il est nécessaire d’installer moins de panneaux pour la même production d’énergie.

Durabilité et Longévité :

  • Panneaux solaires amorphes :
    • Ont typiquement une durée de vie plus courte, environ 10 à 15 ans.
    • Peuvent se dégrader plus rapidement en termes d’efficacité au fil du temps.
  • Panneaux solaires cristallins :
    • Ont généralement une durée de vie plus longue, souvent de 25 ans ou plus.
    • Ont tendance à maintenir leur efficacité plus longtemps.

Flexibilité et Poids :

  • Panneaux solaires amorphes :
    • Peuvent être fabriqués en panneaux flexibles qui sont légers.
    • Convient pour des surfaces qui ne peuvent pas supporter de lourdes charges.
  • Panneaux solaires cristallins :
    • Généralement rigides et plus lourds.
    • Nécessitent une surface de montage solide et résistante.

Applications :

  • Panneaux solaires amorphes :
    • Idéaux pour les appareils électroniques portables en raison de leur flexibilité.
    • Peuvent être utilisés sur de grandes surfaces où les panneaux traditionnels seraient pratiquement inapplicables.
  • Panneaux solaires cristallins :
    • Préférés pour les installations solaires résidentielles et commerciales où l’efficacité et l’espace sont cruciaux.
    • Souvent utilisés dans les grandes fermes solaires et les systèmes solaires sur les toits.

Le choix entre les panneaux solaires amorphes et cristallins dépend largement des besoins spécifiques de l’installation, y compris le budget, l’espace et les exigences énergétiques. Chaque type présente ses propres avantages et est adapté à différentes applications.