L’énergie renouvelable provient de sources ou de processus régulièrement renouvelables. Ces sources d’énergie comprennent l’énergie solaire, éolienne, géothermique et hydroélectrique.

L’énergie verte et l’énergie propre sont souvent associées aux énergies renouvelables, mais il existe des différences fondamentales entre ces trois formes d’énergie. L’énergie renouvelable provient de sources recyclables, l’énergie propre de sources qui n’émettent pas de polluants tels que le dioxyde de carbone, et l’énergie verte de ressources naturelles. Bien que ces sources d’énergie se chevauchent dans une large mesure, toutes les sources d’énergie renouvelables ne sont pas vraiment propres ou vertes. Par exemple, certaines sources d’énergie hydroélectrique peuvent endommager les habitats et provoquer la déforestation.

Recherche et développement dans le domaine des énergies renouvelables

Nous exploitons la puissance de la nature depuis des milliers d’années, mais les sources d’énergie renouvelables sont souvent considérées comme la solution aux besoins énergétiques de l’avenir. Les boulangeries étaient alimentées par des moulins à vent et des roues à eau, et le soleil était utilisé pour faire des feux afin de chauffer et d’éclairer le chemin.

D’autre part, les populations sont de plus en plus dépendantes des combustibles fossiles tels que le charbon et le gaz naturel. Il a été démontré que l’utilisation généralisée de différentes sources d’énergie a un impact négatif sur la planète, entraînant une hausse des températures mondiales, des phénomènes météorologiques plus extrêmes et la perte d’habitats.

Les progrès récents en matière de captage et de stockage de l’énergie et la volonté mondiale de parvenir à une consommation énergétique nulle ont entraîné une augmentation de la production d’énergie renouvelable et verte. Les exemples de progrès vont de la petite industrie, comme l’installation de panneaux solaires sur les maisons, aux installations à grande échelle, comme les parcs éoliens en mer.

Les panneaux solaires sont une forme d’énergie renouvelable.

Types d’énergies renouvelables

Plusieurs types d’énergie renouvelable ont été créés, chacun ayant ses propres avantages et inconvénients, en fonction de facteurs tels que la situation géographique, les exigences d’utilisation et aussi la période de l’année.

1. Énergie solaire

Sachant qu’une heure d’ensoleillement sur la Terre suffit à couvrir les besoins énergétiques de la Terre pendant une année entière, la capacité du soleil à répondre à nos besoins énergétiques est énorme. Cependant, la question de savoir comment exploiter cet énorme potentiel est depuis longtemps un défi.

Aujourd’hui, l’énergie solaire est utilisée pour chauffer les bâtiments, chauffer l’eau et alimenter les appareils ménagers modernes. Des panneaux solaires ou des cellules solaires en silicium ou autres matériaux sont utilisés pour capter l’énergie. Ces cellules convertissent la lumière du soleil en électricité et peuvent tout alimenter, des lampes de jardin aux grandes municipalités.

Les panneaux installés sur les toits peuvent produire de l’électricité pour une seule maison, mais les projets communautaires et les fermes solaires qui concentrent la lumière du soleil à l’aide de miroirs peuvent produire beaucoup plus d’énergie. Il est également possible de construire des fermes solaires dans des piscines, appelées centrales solaires flottantes, qui offrent un autre endroit où placer des panneaux solaires.

Les systèmes d’énergie solaire sont des sources d’énergie renouvelables et propres, car ils ne provoquent pas de pollution atmosphérique ni d’émissions de gaz à effet de serre. Si elles sont installées et fabriquées correctement, elles peuvent également être qualifiées d’énergie verte, car elles n’ont aucun impact négatif sur l’environnement.

2. Énergie éolienne

L’énergie éolienne fonctionne de la même manière que les anciens moulins à vent : la force du vent fait tourner les pales. Le mouvement de ces lames permettait de faire tourner les meules et de broyer et produire de la farine, mais aujourd’hui, elles font tourner un générateur qui produit de l’électricité.

Les éoliennes doivent être installées dans des zones où soufflent des vents forts, comme les sommets des montagnes, les grands champs et les plaines. L’énergie éolienne en mer est en développement depuis des décennies et les éoliennes offrent une solution stable pour la production d’électricité, en évitant bon nombre des problèmes associés à l’énergie éolienne terrestre, tels que le manque d’attrait et le bruit.

Bien sûr, l’éolien en mer a ses inconvénients, car les turbines doivent fonctionner dans des conditions difficiles.

3. Énergie hydroélectrique

L’hydroélectricité est similaire à l’énergie éolienne dans la mesure où elle produit de l’électricité en faisant tourner les pales d’une turbine. L’hydroélectricité, qui est courante dans de nombreux pays, utilise l’eau qui coule rapidement des rivières ou des chutes d’eau pour faire tourner les pales des turbines. Bien que l’énergie éolienne prenne rapidement du retard, elle est actuellement la plus grande source d’énergie renouvelable en France et représente environ 10% de l’électricité consommée.

Bien que l’hydroélectricité soit une source d’énergie renouvelable, elle n’est pas nécessairement respectueuse de l’environnement. De nombreux grands « méga-barrages » épuisent les ressources naturelles en eau, ce qui entraîne des souffrances pour les animaux et les personnes en raison de la disponibilité limitée de l’eau.

Les petites centrales hydroélectriques (moins de 40 MW) n’ont pas les mêmes effets catastrophiques sur l’écosystème environnant que les grandes centrales hydroélectriques, car elles ne détournent qu’une partie du débit de l’eau.

4. Énergie de la biomasse

L’énergie de la biomasse utilise des matières organiques provenant de plantes et d’animaux, comme les plantes, les arbres et les déchets de bois. La biomasse est brûlée pour produire de la chaleur, qui est utilisée pour actionner une turbine à vapeur afin de produire de l’électricité. Bien que la biomasse puisse être une source d’énergie renouvelable si elle est produite de manière durable, elle n’est pas toujours une énergie verte ou propre.

Les recherches montrent que la biomasse forestière produit plus d’émissions de dioxyde de carbone que les combustibles fossiles et a un impact négatif sur la biodiversité. Cependant, certains types de biomasse peuvent constituer une solution à faible émission de carbone dans des conditions appropriées. Par exemple, les copeaux et la sciure de bois peuvent être utilisés pour la production d’énergie à partir de la biomasse au lieu de se décomposer et de libérer davantage de carbone dans l’environnement.

6. Énergie géothermique

L’énergie géothermique utilise la chaleur du noyau de la Terre, qui est générée par la désintégration progressive des particules radioactives dans la roche du noyau de notre planète. L’eau fortement chauffée peut être amenée à la surface par des puits, puis utilisée comme source hydrothermale pour actionner des turbines et produire de l’électricité.

Le pompage de la vapeur et de l’eau chaude dans le sol réduit les émissions et rend cette ressource renouvelable plus respectueuse de l’environnement.

Autre article à lire
Risque de pénurie d’électricité en Europe et en France

La disponibilité de l’énergie géothermique est étroitement liée à la géographie. En Islande, par exemple, les ressources géothermiques sont facilement disponibles et prêtes à être exploitées.

7. L’énergie marémotrice

Comme les marées régulent l’attraction gravitationnelle constante de la lune, l’énergie marémotrice est une source d’énergie renouvelable. L’énergie marémotrice n’est pas constante, mais elle est continue, ce qui rend cette source relativement nouvelle attrayante pour beaucoup.

Toutefois, l’impact environnemental de l’énergie marémotrice doit être pris en compte, car les barrières marémotrices et autres structures semblables aux marées peuvent affecter les animaux.

Avantages des énergies renouvelables

Les énergies renouvelables présentent de nombreux avantages, notamment le fait qu’elles constituent une source d’énergie gratuite. À mesure que le secteur se développe, de nouveaux emplois seront créés dans la conception et l’installation des futures solutions d’énergie renouvelable. Les sources d’énergie renouvelables amélioreront également l’accès à l’énergie dans les pays pauvres en réduisant le coût de l’électricité.

L’un des principaux avantages des énergies renouvelables est, bien sûr, que la plupart d’entre elles sont des énergies propres et vertes. C’est pourquoi les sources d’énergie renouvelables, notamment l’énergie éolienne et solaire, sont de plus en plus populaires.

Mais les énergies renouvelables ne sont pas la seule source d’avantages environnementaux. L’énergie nucléaire est également une source d’énergie sans émissions, car elle produit et émet très peu de dioxyde de carbone.

Certaines personnes préfèrent l’énergie nucléaire aux sources d’énergie renouvelables, comme le solaire et l’éolien, car il s’agit d’une source fiable qui n’est pas affectée par les conditions météorologiques. Cela nous amène à évoquer certains des inconvénients des énergies renouvelables…

Inconvénients des énergies renouvelables

Comme indiqué ci-dessus, de nombreuses sources d’énergie renouvelables ne sont pas toujours fiables. Nous ne pouvons pas produire d’énergie solaire lorsque le soleil se couche ou se cache derrière des nuages, et nous ne pouvons pas produire suffisamment d’énergie éolienne lorsque le vent ne souffle pas. C’est pourquoi de nombreux pays continuent à utiliser des combustibles fossiles en complément des énergies renouvelables.

Avec une capacité de production variable, d’importantes technologies de stockage de l’énergie sont nécessaires pour garantir la disponibilité d’une énergie suffisante lorsque la production d’énergie renouvelable est insuffisante. L’utilisation de différentes technologies d’énergie renouvelable peut créer un système d’approvisionnement plus flexible, capable de couvrir le déficit de production d’une source donnée.

Certaines sources d’énergie renouvelables, comme l’hydroélectricité et la biomasse, n’ont pas ces problèmes d’approvisionnement, mais chacune a ses propres contraintes environnementales, comme mentionné ci-dessus.

En outre, certaines énergies renouvelables, comme le solaire et l’éolien, se heurtent à l’opposition des habitants qui ne veulent pas vivre à proximité.

Ce n’est pas un phénomène courant, comme dans le cas du parc éolien d’Ardosan en Écosse, où la plupart des résidents locaux affirment que le parc éolien a amélioré la région. En outre, selon une étude du gouvernement britannique, « les projets bénéficiant d’un large soutien social et acceptés par les communautés locales ont plus de chances de réussir ». Cela signifie que les communautés doivent être informées et impliquées dans les résultats ». Cela a été confirmé en Allemagne et au Danemark, où des projets d’énergie renouvelable appartenant à la communauté ont été couronnés de succès.

Questions fréquemment posées :

Quel est le concept d’énergie non renouvelable ?

L’énergie non renouvelable provient de ressources naturelles qui s’épuisent avec le temps ou qui ne se renouvellent pas pendant des centaines (ou des millions) d’années. Il s’agit notamment du charbon et d’autres combustibles fossiles, ainsi que du gaz naturel utilisé pour produire de l’électricité.

Quelle est la signification de ceci ?

Les sources d’énergie renouvelables sont importantes car elles peuvent produire de l’électricité en continu sans dépendre des ressources naturelles. Elle réduit également le risque de problèmes environnementaux, tels que les déversements d’essence et la pollution, et réduit la nécessité d’importer du carburant. Les sources d’énergie renouvelables peuvent répondre à nos besoins en électricité pendant de nombreuses années, à condition de garantir la stabilité des sources et la diversification des combustibles.

Les énergies renouvelables sont-elles vraiment si efficace ?

L’efficacité des énergies renouvelables dépend de la source d’énergie utilisée. Certaines sources d’énergie renouvelables sont moins chères et plus efficaces que d’autres, tandis que d’autres, comme l’énergie géothermique, sont utiles dans certains endroits mais pas dans d’autres parce qu’elles sont bon marché. Malgré ces obstacles, les énergies renouvelables peuvent réduire les émissions du secteur de l’électricité jusqu’à 80 %.

Quelle est la meilleure source d’énergie renouvelable ?

Comme l’utilisation des sources d’énergie renouvelables dépend fortement de la situation géographique, il n’existe pas de « meilleur type ». L’Islande, par exemple, est riche en ressources géothermiques, tandis que l’énergie éolienne convient mieux à des régions telles que les Highlands écossais. L’énergie solaire est meilleure ailleurs, tandis que l’hydroélectricité est meilleure aux États-Unis. Chaque source d’énergie renouvelable a ses avantages et ses inconvénients, généralement en termes d’approvisionnement, de sorte qu’un mélange de sources d’énergie est idéal.

Où les énergies renouvelables sont-elles le plus utilisées ?

Selon une étude mondiale, l’Allemagne est le pays qui utilise le plus d’énergie renouvelable : 12,74 %. Les dix premiers pays sont le Royaume-Uni (11,95%), la Suède (10,96%), l’Espagne (10,17%), l’Italie (8,8%), le Brésil (7,35%), le Japon (5,3%), la Turquie (5,25%), l’Australie (4,75%) et les États-Unis (4,32%).

Il est clair que le chemin à parcourir pour atteindre 100 % d’énergie renouvelable à l’avenir est encore long, mais ce besoin est le moteur de l’industrie et crée des opportunités pour le secteur.

Quand les énergies renouvelables disparaîtront-elles ?

Les énergies renouvelables ne sont pas appelées à disparaître de sitôt, du moins pas avant des millions d’années (comme le solaire). Elles offrent une alternative viable aux sources d’énergie non renouvelables telles que les combustibles fossiles, et nombre d’entre elles sont également respectueuses de l’environnement, ne produisant que peu ou pas d’émissions de dioxyde de carbone.

Les énergies renouvelables peuvent-elles remplacer les combustibles fossiles ?

Nous pensons que les énergies renouvelables finiront par remplacer les combustibles fossiles. Les ressources en charbon et en pétrole de la Terre sont limitées et s’épuiseront tôt ou tard. L’avenir doit donc être renouvelable. De plus, avec la poursuite du réchauffement climatique, les avantages environnementaux des énergies propres, vertes et renouvelables deviendront de plus en plus évidents.

Les sources d’énergie alternatives renouvelables doivent être développées davantage pour remplacer complètement les combustibles fossiles. En outre, un mélange de sources d’énergie renouvelables sera sans aucun doute nécessaire pour maintenir un approvisionnement énergétique stable. Des processus de production plus propres et une meilleure gestion et un meilleur stockage de l’énergie sont nécessaires.

Si un avenir entièrement fondé sur les énergies renouvelables est possible, le monde a encore beaucoup de chemin à parcourir avant d’être prêt à abandonner complètement les combustibles fossiles.

Conclusion/résumé

Les sources d’énergie renouvelables, ainsi que d’autres sources d’énergie propres telles que l’énergie nucléaire, constitueront une part importante du futur bouquet énergétique. La volonté d’améliorer l’avenir de la production d’énergie a entraîné une augmentation du nombre d'emplois dans les entreprises du secteur des énergies renouvelables, telles que les entreprises d’énergie solaire et éolienne.

Les gouvernements s’efforçant d’atteindre une consommation nette zéro, cette tendance devrait se poursuivre.